NOS OBJECTIFS

Nos objectifs à long-terme

 

  • Mettre en place une économie par les moyens de la paix 

  • Promouvoir les principes de la non-violence 

  • Fournir une formation sur le Chemin Initiatique de la Paix 

  • Travailler avec la population locale comme acteur de leur propre développement  

  • Proposer une alternative socio-économique pour une ile Maurice durable

 

Nos objectifs à court-terme

 

  • Faire une utilisation judicieuse des terres et de l’eau 

  • S’engager dans des techniques agricoles innovantes 

  • Travailler en étroite collaboration avec les propriétaires fonciers et les agronomes pour la culture de produits bio 

  • Mettre des produits de qualité sur le marché et promouvoir la santé et le bien-être 

  • Recycler les déchets

 

 

 

 

 

LES SECTEURS DEFINIS
Réhabilitation des terres 

L’étude des sols a indiqué certaines carences dans la terre et EcoPaix s’engage à utiliser des mesures correctives avant de commencer toute culture majeure. Les méthodes traditionnelles sont également utilisées pour enrichir le sol en vue de développer une ferme biologique à 100 %. Nous avons commencé également la production de notre propre compost sur le terrain.

Production

Après nos trois années d’expérience, nous sommes en train d’étendre notre production horticole pour inclure une plus grande variété de fruits et légumes locaux. Nous visons également à investir dans le maraîchage, l’arboriculture, les plantes aromatiques et médicinales. À long terme, nous espérons établir notre propre pépinière et banque de graines de plantes bio.

 

Transformation fruits et légumes 

Nous travaillerons également à créer une unité de transformation de fruits et légumes pour produire des confitures, des chutneys, achards et des tisanes, entre autres, ceci dans le but de s’assurer que les agriculteurs transforment et ajoutent de la valeur à leurs produits. Un tel processus est essentiel pour construire une culture de développement socio-économique et de former les gens à devenir acteurs de leur propre développement en les aidant à prendre conscience de leur propre capital humain.

 

Environnement et Santé 

Il est tout aussi important de développer une conscience écologique, en particulier dans une île reconnue pour sa faune et sa flore. Les Mauriciens ont tout à gagner à apprécier et respecter pleinement la nature qui les entoure. Et respecter veut dire préserver. Ainsi EcoPaix s’engage non seulement à développer une alternative socio-économique et écologique à La Brasserie, mais aussi à mener des campagnes de sensibilisation à travers le pays sur des sujets comme la lutte contre l’érosion, l’augmentation de la biodiversité, la réduction de la consommation du plastique et le recyclage.

 

Avec notre gamme de produits biologiques, nous viserons aussi à sensibiliser la population mauricienne concernant leur santé et bien-être. Il est en effet alarmant de constater que Maurice figure parmi les premiers pays au monde dont une large majorité de la population souffre du diabète, de l’hypertension et des maladies cardiovasculaires. Là encore, un retour à la terre est essentiel pour rétablir l’équilibre non seulement dans notre alimentation, mais aussi dans nos modes de vie.

 

Les connaissances traditionnelles de la terre et des plantes ainsi que l’utilisation d’ingrédients avec des propriétés guérissantes et naturelles sont en train de disparaître dans notre consommation alimentaire. Dans ce contexte, EcoPaix a le projet de développer un petit jardin botanique avec des plantes aromatiques et médicinales endémiques.

Commerce de conscience

Ce processus d’éveil de la conscience pour la production et la transformation ne peut être complet pour l’agriculteur, s’il n’est pas en mesure de vendre ses produits directement au consommateur. Nous valorisons donc avant tout la relation directe entre le producteur et le consommateur, sans aucun intermédiaire. C’est le seul moyen pour le producteur de partager vraiment son expérience au consommateur, et celui-ci va ainsi commencer à développer une conscience de ce qu’il est réellement en train de manger.

"La Terre ne nous appartient pas

Nous appartenons à la Terre."

 

Tradition des Indiens d'Amerique

© 2018 International Sufi School 

RETOUR A LA TERRE,

L'EXPERIENCE D'UNE NOUVELLE CONSCIENCE